Date(s) de diffusion(s) :
06 juin 2015
Télécharger l'émission :
Provenance :Fichier téléchargé sur le site de France Inter
Kim Jong Il fait son cinéma
L'histoire est à peine croyable : pour vivifier et renouveler le cinéma de son pays, le dictateur nord-coréen Kim Jong-Il a tout simplement fait enlever deux stars sud-coréennes afin de les obliger à travailler pour lui ! Prisonniers, ces deux artistes n'ont pas eu d'autres choix que d'exercer leur art au service de la Corée du Nord. Et il leur faudra attendre de longues années avant de pouvoir échapper à leur geôlier ! Et de retrouver leur patrie.

Mais si cette affaire semble proprement insensée, il faut la replacer dans un cadre plus large : à plusieurs reprises, la dictature nord-coréenne a procédé au kidnapping de plusieurs citoyens du sud ou de Japonais. Afin, par exemple d'en faire des espions. Une pratique que les Nord-coréens ont longtemps niée avant, finalement, de devoir reconnaître du bout des lèvres leur culpabilité... Au moins en ce qui concerne les enlèvements de Japonais.

Monsieur X, a eu entre les mains un ouvrage étonnant qui retrace l'invraisemblable épopée de ce couple mythique de cinéastes sud-coréens, internationalement connu. Plaisamment intitulé 'Une superproduction de Kim Jong-Il', ce livre de l'Américain Paul Fischer propose un récit détaillé et précis de la tragique mésaventure de Choi Eun-hee et Shin Sang-ok. Monsieur X s'en est inspiré. Mais, dit-il d'emblée, si l'enlèvement de ces deux stars est particulièrement emblématique, il s'agit aussi d'une affaire qui ne doit pas masquer une réalité encore plus monstrueuse...

Bibliographie :
Une superproduction de Kim Jong-Il Paul Fischer Flammarion (2015)
Discographie :
Ri Kyong Suk : Don't ask my name album : Youtube (2009)
Bernard Hermann : The crime of bathsheba spooner album : Crime Music Xxi-21 (2010)