Date(s) de diffusion(s) :
31 juillet 2004
18 octobre 2003
Télécharger l'émission :
Provenance :Fichier téléchargé sur le réseau Gigatribe
1988, la mort du président pakistanais Zia Ul Haq
C'est sans doute un des endroits les plus dangereux au monde pour les Occidentaux : le Pakistan ! Dangereux car c'est un vivier d'islamistes et que, selon toute vraisemblance, Ben Laden et ses séides y ont trouvé refuge. Attentats et assassinats ensanglantent régulièrement le pays qui, par ailleurs, entretient un foyer de troubles au Cachemire, un territoire montagneux revendiqué aussi par l'Inde... L'Inde, le puissant voisin, le colosse de la région auquel l'ont déjà opposé quatre guerres. L'Inde qui possède, comme le Pakistan, la bombe nucléaire. Ce qui explique l'intérêt que portent les diplomates à l'évolution des rapports toujours tendus entre ces deux pays, une nouvelle guerre pouvant provoquer une catastrophe internationale.

Nous allons revenir avec Monsieur X sur l'histoire tumultueuse du Pakistan, né en 1947 de la partition de l'Empire colonial britannique des Indes. Mais si mon interlocuteur a choisi cette semaine ce sujet, c'est qu'il voulait me parler d'un événement demeuré aujourd'hui encore mystérieux : la mort en 1988 du président pakistanais, le général Zia Ul Haq... Accident, sabotage ? L'avion qui le transportait s'est écrasé au sol. L'affaire est d'autant plus curieuse que beaucoup, beaucoup de monde, avait de très bonnes raisons de faire disparaître le dictateur... L'homme qui, en islamisant son pays et en y instituant la chari'a, est sans doute l'un des premiers responsables de la vague de fondamentalisme qui s'est répandue dans la région et bientôt dans le monde entier... Avec les conséquences qu'on connaît en matière de terrorisme.

Bibliographie :
CIA et Jihad, 1950-2001 John K. Cooley Autrement (2002)
Who killed Zia ? Edward Jay Epstein Vanity Fair (1989-09-01)
Discographie :
Padam : A côté de la plaque RNW (2003)
Nusrat Fateh Ali Khan & Peter Gabriel : Taboo Real World Records (2000)
Ashkhabad : Bayaty Real World Records (1994)